MiniGeek

MiniGeek

Zombis repetita

 

Je viens de jouer à Dead Rising 2, le jeu complet. Je me propose donc de vous faire un petit compte-rendu de mes impressions vis à vis de ce jeu, autrement dit, j'vous dis c'que j'en pense, sachant que je ne l'ai pas fini, j'ai juste joué 5 ou 6 heures...

 

Le jeu prend place quelques années après les évènements du premier Dead Rising. Au revoir le photographe-dont-j'ai-honteusement-oublié-le-nom, bonjour Chuck Greene, star d'un reality show alternatif, où le but du jeu est de buter du zombie à la chaine grace à deux tronconneuse attachées à une moto cross. En effet, les zombies sont partout, mais les humains semblent controlés la situation, se servant des non-morts pour leurs divertissements. le danger semble loin !

Donc, Chuck s'en sort bien, dans cette emission tourné à Fortune City, sorte de Las Vegas fictif. Jusqu'au jour où quelqu'un fait le con, et là, patatra, rebelote, les zombies investissent les rues de la ville, et c'est rapidement le foutoir !

 

Chuck réussi à se mettre à l'abri avec quelques survivants, mais surtout avec sa petite fille ! Mais probleme : celle-ci, depuis quelques temps déjà, à besoin de son "zombrex" régulierement pour ne pas devenir elle-meme un zombie, suite à une vieille morsure, et la planque est plutot pauvre en zombrex...

 

Papa doit donc ressortir pour en trouver, et là, c'est le debut des emmerdes !

 

Tiens, un coup de téléphone ! ho ho ho...

 

Je vais faire vite : DR2, c'est DR 1 mais plus grand, avec plus de zombie, plus d'armes, et surtout la possibilité de créer des combinaisons avec celle-ci, ce qui ouvre des perspectives interressantes...

 

Malheureusement, comme dans le premier, la répétitivité des actions est vraiment genante. Bon, c'est vrai que j'ai pas été bien loin, mais ca ressemble un peu trop au premier à mon gout, même les environnements ne sont pas aussi dépaysants que j'aurai pu penser.

On se balade, on tue des zombies à coup de poele à frire, puis on recoit une mission, on va chercher des survivants, on les ramene tant bien que mal, et on recommence.

Je ne parle pas du scénario principal, qui, comme dans le premier, parle d'un complot visant directement notre héros. Pas très original, mais encore une fois, je n'ai pas tout vu...

Le fun est là malgré tout, les combinaisons possibles avec les objets sont nombreuses et variés, et le nombre de zombies a explosé.

Bref, à priori, on retrouve vite ses marques, mais pas sur que le manque d'originalité lui permette d'etre un gros scces, comme à pu l'etre le premier à son epoque.



21/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi