MiniGeek

MiniGeek

Red Dead Redemption : Great Game, Partner !


Ca y est, après des mois et des mois d'attente, je me suis enfin procuré le jeu de Rockstar : Red Dead Redemption, sorte de GTA IV chez les cow-boys.

Pour ceux qui dorment dans un placard depuis plus de 12 ans, un "GTA-like", c'est un jeu dans un monde ouvert, où l'on peut se balader à loisirs, tout en volant, tuant, buvant, en parfaite liberté... Bien sur, ce genre de jeu n'est en général pas à mettre dans les mains de nos chers petites têtes blondes, mais moi je pense qu'ils servent de défouloir, plutot que d'excitants.

Bref, GTA IV plaçait la barre très haut niveau gameplay, scénario et durée de vie, et l'on peut dire que Red Dead Redemption ("RDR") lui arrive à la cheville, mais dans un style totalement différent...

Ca, c'est un héros avec une bonne tête aimable !

Oui, car il faut bien l'avouer : RDR n'est pas aussi profond que GTA, même si la réalisation est à la hauteur. En effet, graphiquement, c'est peut etre un poil plus joli, mais les environnements sont tellements différents qu'il est assez difficiles de les comparer. Les gratte-ciels font ici place aux grandes étendues vides, où gambadent joyeusement biches, chevaux, lapins, ours et autres tatous, où chaque brun d'herbe est animé, et d'où surgit parfois une ville tirée d'un screenshot d'un film de Sergio Leone...

La carte étant immense (on parle de 4 fois celle de GTA IV), j'avais peur que la traversée des étendues à cheval soit longue et rébarbative.
Et bien non, les developeurs ayant eu la sagesse d'implanter des évènements régulièrement pour egayer votre trajet, que ce soit attaque de bandits, escorte de demoiselle en detresse, concours de tir, chasse à l'ours, cueillette de fleurs, attaque de loup, de diligence, de train... De plus la jouabilité est exemplaire : le systeme Sang Froid, qui permet de ralentir le temps pour viser avec précision, est jouissif !!

De plus, si la route, c'est pas votre truc, vous pouvez toujours la zapper. A l'instar de GTA IV, il y a plusieurs moyens de se rendre à un point donné en quelques secondes  : en diligence, train, ou bien à cheval, en faisant un "trajet express".
Mais utilisé ces méthodes, c'est passer à coté de ce qui fait de RDR un titre à part : l'ambiance ! 

Merde, et mon GPS qu'est en rade... !

C'est la premiere fois à ma connaissance que le Far West est aussi bien rendu ! La musique, les décors, les chevaux parfaitement animés, les duels au pistolet, les tumbleweeds qui traversent le décor, les couchers de soleil sur l'horizon bordé de cactus, ou de bisons, le dressage d'etalon, le poker... C'est un rêve !!

L'histoire en elle même est nettement moins fouillé que celle de GTA, et on en fait le tour en une petite quinzaine d'heure. Elle nous permet de rencontrer des persos sympathiques, et de nous familiariser petit à petit avec la tonne de chose à faire dans ce Far West virtuel.

Pour conclure, parce qu'il faut bien : jouez-y, vous ne serez pas décu ! En tout cas, moi j'y retourne

Ca me ferait presque oublier Just Cause 2, tiens !!


29/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi